Réutilisation de la majorité des matériaux

Le traitement thermique des déchets génère des produits résiduels, qui peuvent être réutilisés ou stockés en décharge. Les éléments principaux sont les mâchefers et les cendres, et sont constitués majoritairement de déchets non incinérables comme le verre, les minerais ou les vieux métaux. De même, l’épuration des fumées génère des produits de réaction. Le volume et le type des produits résiduels générés dépendent principalement de la composition des déchets et du procédé employé dans le concept de traitement concerné. Un procédé de post-traitement intelligent permet souvent de réutiliser une grande partie de ces matériaux.


InovaRe  l  Procédé de lavage des cendres volantes  l  Traitement des eaux usées


residue_new


-

InovaRe

InovaRe de HZI – La récupération efficace des métaux présents dans les déchets

Une récupération maximale des métaux avec des niveaux de pureté élevés, une diminution des décharges nécessaires et moins de pollution pour l’environnement: InovaRe de HZI permet de récupérer les métaux valorisables tels que le cuivre, l’argent, le palladium, voire l’or contenus dans les déchets.

Le traitement thermique dans la chambre de combustion est suivi d’une étape d’extraction à sec des mâchefers. Elle permet la récupération des métaux tels que le fer, l’aluminium, le cuivre, l’or, l’argent et le palladium, tout en optimisant l’efficacité énergétique sans émissions supplémentaires. Le degré de pureté élevé atteint par ce procédé aboutit à la récupération d’un gros volume de matériaux valorisables et constitue ainsi une source de revenus sur le long terme. InovaRe contribue par ailleurs de manière déterminante à la protection des ressources et de l’environnement.

Visitez le Centre pour l’utilisation durable des déchets et des ressources ZAR (Zentrum für nachhaltige Abfall- und Ressourcennutzung), à l’adresse www.zar-ch.ch.

Documents

pdf  InovaRe (1.5 MB)


-

Procédé de lavage des cendres volantes

Stabilisation et récupération de produit

Lorsque les cendres volantes sont séparées des mâchefers et des produits résiduels du traitement des eaux usées, puis sont collectées, deux méthodes distinctes sont disponibles pour éliminer ou immobiliser les polluants présents dans les cendres:

  • Le lavage acide des cendres volantes avec décantation en laveur acide élimine les métaux lourds sous une forme recyclable et génère des cendres volantes aptes à la mise en décharge avec les mâchefers.
  • Le lavage neutre avec solidification consécutive par adjonction de liants, pour obtenir une masse alcali-résistante

Lavage acide des cendres volantes

Ce procédé constitue la combinaison idéale de deux résidus de l’épuration des fumées: lors du lavage acide des cendres volantes, une décantation de laveur acide est utilisée pour éliminer les métaux lourds des cendres. Les métaux lourds sont alors récupérés et recyclés lors du traitement des eaux usées.

Lavage neutre des cendres volantes

L’objectif de ce procédé est de convertir les cendres volantes en une masse stable, alcali-résistante. Les sels neutres, légèrement solubles sont récupérés dans une cascade de récipients à agitation. La maîtrise du pH dans une plage légèrement alcaline permet la séparation des métaux lourds solubles. Le liquide de lavage est séparé des matières solides par filtration et épuré lors du traitement des eaux usées. Les matières solides déshydratées sont mélangées avec des liants hydrauliques, afin de constituer une masse solide, stable et alcali-résistante en vue de la mise en décharge.

  Top


-

Traitement des eaux usées

Séparation et recyclage des polluants
Le procédé de traitement des eaux usées neutralise le produit de décantation issu du lavage par voie humide des fumées ou du procédé de lavage des cendres volantes et élimine les polluants tels que les métaux lourds, l’ammoniac et les polluants organiques persistants. Selon la configuration de l’installation, il est possible de récupérer des polluants comme le mercure ou le zinc aux fins de recyclage. Les seuls éléments restants dans les eaux usées traitées sont les sels naturellement présents tels que le sodium, le chlorure de calcium et le sulfate.

Ajustement du pH
Il est fréquent d’utiliser du lait de chaux pour neutraliser les eaux usées du laveur acide. Lors d’une première étape, le pH est maîtrisé, pour transformer les métaux lourds dissouts en complexes moins solubles. Un procédé de floculation est utilisé pour améliorer la précipitation des poussières fines, du gypse et des complexes métalliques, ce qui permet la séparation dans une cuve de sédimentation ou un filtre. Ensuite, le pH est ajusté dans la plage de neutre et une deuxième épuration est effectuée avec des échanges d’ions spécifiques et des lits de charbon actif. Après un contrôle qualité final, les eaux usées épurées sont rejetées. La boue résultante est déshydratée dans une installation de filtration pour son élimination ultime.

  Top