Une solution aux problèmes mondiaux des déchets

En raison du développement de l’urbanisation et de la croissance économique, la quantité des déchets dans le monde augmente plus vite que la population. Selon le rapport rédigé en 2012 par la banque mondiale, la production mondiale des déchets urbains atteindra 2,2 milliards de tonnes en 2025. Une telle quantité impose une charge sans cesse plus forte à notre propre environnement. Sept à huit pour cent des émissions totales de gaz à effet de serre sont dus à la mise en décharge continue. La valorisation énergétique des déchets constitue une solution de pointe à ce problème mondial. Cette technologie fiable a déjà fait ses preuves dans des milliers d’installations de par le monde.

Ce type d’approche réduit non seulement le volume des déchets, mais elle protège aussi les ressources naturelles telles que la terre et l’eau. Les décharges supplémentaires deviennent ainsi inutiles, lesquelles sont source de fuites susceptibles de contaminer l’eau que nous consommons. Même l’air et le climat sont protégés, car les dispositions légales concernant la valorisation énergétique des déchets sont plus strictes que celles afférentes aux centrales à charbon ou à n’importe quelle autre industrie. Les installations de valorisation énergétique des déchets réduisent les gaz à effet de serre générés par les décharges. Enfin, le processus de valorisation énergétique des déchets a aussi une action positive sur le déboisement. Les déchets constituent un combustible local disponible dans tous les secteurs industrialisés, à la différence de la biomasse.

Protect Human Habitat